Interview de Thara sur son site de baignoire pour enfant

Beaucoup de gens n’ont encore jamais entendu parler de Thara et de son site de baignoire pur bébé. Heureusement, nous avons décidé de lui poser quelques questions afin d’y voir clair sur le sujet. Suivez l’interview intégrale.

Bonjour, Thara, parle-nous un peu de toi puis de ton site

Bien sûr. Alors mon prénom c’est Thara. Je suis une jeune mère de 28 ans. Je suis mariée et je vis à Paris. Mon mari et moi, nous nous sommes adaptés avec les petits logements de Paris avant que Bertille arrive. Puis, elle est arrivée, alors on a décidé de trouver un endroit plus spacieux, mais ce n’était pas vraiment le cas. Bien qu’on ait trouvé un appartement avec une chambre pour ma fille, la douche était encore si étroite. Du coup, on a dû chercher une alternative pour donner le bain de Bertille. C’est alors là qu’on a commencé à utiliser une baignoire bébé. J’ai pu enchaîné d’un modèle à un autre, car chaque fois je trouve des imperfections ou des paramètres manquants. Au fil du temps, je suis devenue une spécialiste en la matière alors j’ai décidé de créer le site www.baignoirebebe.net .

La baignoire, un must have pour votre bébé

Quels étaient tes objectifs pour le site ?

Franchement, j’ai créé le site afin d’aider les autres mères ou futures mamans qui ont du mal à trouver le bon modèle de baignoire. Mon site est classé site comparatif comme celui de Simon et Clémentine. Toutefois, j’ai aussi découvert le métier de blogueuse, et j’adore cela. En ce moment, je suis blogueuse à mi-temps. Pour que mon site marche, je dois être au courant de tous les nouveaux modèles de baignoire sur le marché. Comme je suis devenue une spécialiste, il y a des marques qui font appel à moi aussi. Je crois même que si Bertille reçoit une sœur ou un petit frère, il ou elle aura la meilleure baignoire possible.

Penses-tu que tout le monde doit avoir une baignoire bébé ?

Je peux dire que la baignoire bébé nous a vraiment sauvés. Après, elle n’est pas vraiment indispensable pour des gens qui ont la chance d’avoir de grandes salles de bains.