Marine nous a préparé un cappuccino fait maison

Le cappuccino est l’un des cafés les plus populaires en Italie, en France mais également de par le monde. C’est un type de café très apprécié et très demandé ici et ailleurs. C’est une concoction de café et de mousse de lait qui est très agréable si elle est bien réalisée.

Marine est une grande amatrice du cappuccino. Autrefois employée dans un bar de la place, aujourd’hui elle est devenue une experte dans le cappuccino fait maison. Elle le fait si bien qu’on se croirait réellement dans un café italien. Marine partage donc sa méthode avec nous.

Le primordial, trouver un bon mousseur à lait

Pour préparer un cappuccino fait maison, vous aurez besoin essentiellement d’une grande tasse de café expresso, de 20 cl de lait entier ou demi-écrémé (pour une personne), et accessoirement du sirop. Vous aurez surtout besoin d’un bon mousseur à lait.

Le bon mousseur à lait est celui qui répond à des critères spécifiques. Il doit en effet offrir une excellente qualité de mousse. Ceci dépend de sa puissance et de la capacité du réservoir. Il doit ensuite être facile d’utilisation puis présenter un rapport qualité/prix préférentiel.

acheter mousseur lait capuccino

La recette du Cappuccino

Pour préparer mon cappuccino fait maison, j’utiliserai un mousseur de lait Severin SM 9688. J’ai adopté ce modèle pour son efficacité mais aussi parce qu’il remplit de loin les caractéristiques d’un bon mousseur à lait. Très facile à utiliser, c’est sans doute le meilleur modèle disponible sur le marché.

En effet, le Severin SM dispose d’une puissance de 500 W. Avec seulement une puissance de 350 W, j’obtiens en un laps de temps une mousse de lait idéale pour mon cappuccino. La contenance de l’appareil pour une mousse de lait, indiquée par la première ligne, est de 350 ml. Pour son rendement, l’appareil vaut réellement son prix.

Ainsi, pour réaliser mon cappuccino, je verse en premier le lait bien froid dans le mousseur. Je règle la température à 60 degrés puis je mets la machin en marche. Pendant la chauffe, je retire le couvercle puis j’asperge du sirop pour aromatiser.

A terme, Severin SM 9688 m’avertira par des bips. Je verse ensuite délicatement ma mousse de lait dans la tasse de café.

Mon cappuccino est fin prêt !

Lire aussi

Interview avec Jérémy. Avec lui c’est humidité 0 !