Je suis victime du syndrome de la souris et je vous raconte

Comme la plupart de ceux qui travaillent sur un ordinateur la grande partie de la journée, j’ai été sujet au syndrome de la souris encore appelé Trouble Musculo-Squelettiques (TMS). Utiliser ma souris ou le curseur numérique provoque des mouvements répétitifs, ce qui conduit à des douleurs au niveau des poignets, etc. Les détails vous seront livrés dans la suite.

Mon expérience

syndrome de la souris

Je passe la majorité de mon temps devant un ordinateur et il fut un moment où j’ai commencé à ressentir des douleurs au niveau de mon poignet droit et au niveau de mon avant-bras. Je n’y ai pas taillé une grande importance, puisque je me disais qu’elles s’en iraient probablement, mais il n’en était rien. Plus le temps passait, plus je ressentais le mal de façon prononcée.

Je me suis retrouvée quelques jours plus tard avec une main qui était presque incapable de bouger. Ce fut la sonnette d’alarme, je me suis pris un rendez-vous à l’hôpital afin de savoir ce qui n’allait pas. Le médecin m’a donc révélé que je sollicitais de façon exagérée ma main et qu’en plus elle faisait des mouvements répétitifs et qu’il me faudrait du repos. Sans quoi je risquais l’immobilisation de ma main et une prise de plâtre.

Il m’a ensuite révélé qu’il s’agissait du syndrome de la souris qui est assez récurrent lorsqu’il a compris que je passais beaucoup de temps devant mon ordinateur.

La solution trouvée

souris ergonomique

Une fois chez moi, j’ai posé des questions à Google histoire de savoir quelles solutions il me fallait pour lutter contre ce mal. J’ai alors trouvé la solution magique et depuis lors je ne souffre plus du syndrome de la souris.

J’ai découvert l’existence de la souris ergonomique qui permet une bonne posture de la main sur la souris. En fait, loin des souris classiques, celles ergonomiques présentent un angle qui permet de diminuer la sollicitation du muscle. La main est alors dans une excellente posture ainsi que l’avant-bras, ce qui permet de travailler aisément.

En plus de cela, j’observe néanmoins quelques minutes de pause pendant le travail et j’essaie d’inclure d’autres activités pour ne pas toujours faire les mêmes gestes.

À lire …

… Brigitte nous explique comment choisir une télécommande de présentation